1601 × 1067L'accord de collaboration signé entre Subaru et Toyota il y a quelque temps a surtout touché la création de voitures de sport jusqu'à aujourd'hui. La Toyota GT 86 (maintenant Toyota GR 86) et la Subaru BRZ.

Cette collaboration commence maintenant à porter ses fruits, mais vers un côté électrique, puisque les deux entreprises ont créé deux VUS qui viennent de voir le jour. La version Subaru s’appelle Solterra, un nom qui combine les mots "soleil" et "terre".

La Subaru Solterra 2023 adopte des feux arrière de forme unique, ainsi qu'un pare-chocs avant avec une calandre aérodynamique très similaire à celle utilisée sur plusieurs autres modèles aédorynamiques, plus des antibrouillards ronds.

L'intérieur de ce VUS est à la hauteur. Il présente une cabine moderne avec un grand écran central de 12,3 pouces et un tableau de bord numérique orienté vers l'avant.

La nouvelle Subaru Solterra repose sur une nouvelle plateforme spécialement développée par pour leurs véhicules électriques, appelée e-TNGA.

La carrosserie est construite pour avoir de bonnes dimensions. Nous parlons donc d'une longueur de 4,69 mètres, soit sept centimètres de plus qu'une Subaru Forester et 18 cm de moins qu'une Subaru Outback.

Ce Solterra a également une largeur de 1,86 mètre et une hauteur de 1,65 mètre. Et son empattement est de 2 850 millimètres, soit 105 de plus que l'Outback. Cela lui permettra d'offrir un intérieur spacieux.

Deux moteurs

La version supérieure du Solterra, et celle que les Québécois préfèrent, emploie deux moteurs de 109 chevaux chacun (218 chevaux au total). Cela lui permet d'avoir quatre roues motrices grâce au système X-Mode avec différents programmes de conduite qui peuvent être utilisés en tout-terrain grâce à sa garde au sol de 210 millimètres.

Elle est équipée d'une batterie de 71,4 kWh, soit une autonomie de 350 km pour la version 4WD. Ce calcul est toutefois une estimation, et il faudra attendre un peu avant de savoir quelle est l’autonomie nord américaine. Subaru a confirmé que le SUV sera lancé mondialement à la mi-2022.

Abonnement à notre blogue